Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 14:50

Un don bien trop rare en France.........!

Et pourtant si "précieux".........pour les couples qui ne peuvent pas avoir d'enfant " naturellement" pour "x" ou "y" raisons .......!

Il faut en parler........pour informer les gens......car trop peu de campagnes ou dialogues avec les medecins ou gynécos sont menés.....!

Les centres hospitaliers sont pas nombreus aussi ......

.

Les critères pour être "donneuse" sont pas larges.......:

   _    - de 37 ans et ayant déjà eu un ou plusieurs enfants .......(pour éviter de faire plein de tests).

   _     en bonne santé...........

 

 

Si vous voulez en savoir d'avantage, je vous propose de faire un tour sur le site : don d'ovocytes ou d'en parler a votre gynéco........ou de me laisser un commentaire pour prendre contact, et pouvoir en discuter ! 

 

Ce message est en quelque sorte un appel à un don ...........

 

 

voili voilou , bonne jounée !

A bientôt

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PAULINE - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Chantale 17/10/2017 09:13

Combien des femmes ont déjà rencontré la nécessité du don d'ovocytes pour pouvoir devenir maman? D’après les donnés du 2005, 1364 demandes ont été présenté aux pma français. Mais que doit on faire avec ce don d’ovocytes? Je vous propose mes recherches personnelles, résumées dans un article indépendant. J’éspère que chacun et chacune pourra y trouver des clées importants.
Franchement lorsqu’on commence ses recherches en médecine procréative on se trouve brisé par le fait d’en avoir besoin pour devenir parent. Où aller et qu’est-ce qu’il faut chercher ?
Puis-je considérer les informations trouvées comme 100 % vraies. Et la seule solution ici c’est de trouver le maximum d’informations et étudier les opinions antagonistes. En parlant des opinions antagonistes j’entends le point de vue de chaque participant du don d’ovocytes. Donc si normalement il y a une personne qui donne les ovocytes, une personne qui les reçoit et le médecin qui réalise des traitements nécessaires.
D’abord on va voir ce qui représente la donation des ovocytes. Parmi les vidéos matérielles observées j’aime cette vidéo de « touteunehistoire » https://www.youtube.com/watch?v=DdNiRBkyI7U. Et aussi la vidéo d'Amp biomédecine sur les étapes du don d’ovocytes https://www.youtube.com/watch?v=wn_LXC3Dy5I. Ici le mode de parler sur notre sujet est facile à apprendre. Et après les avoir regardés, vous aurez déjà une image claire du traitement. Ainsi que les questions plus approfondies vous viendront en esprit. Ce qui conduira votre recherche d’une manière plus structurée.
En quelques mots, pour vous orienter vers la vidéo plus intéressante. Touteunehistoire présente les opinions des spécialistes et non spécialistes sur la donation des cellules. Et la donation d’ovocytes est présentée comme un remède contre l’infertilité féminine. Pourtant il existe une idée que la donation des ovocytes est un business lucratif. Cette idée apparaît le plus si vous cherchez une clinique hors de la France. Au fait certains critiques la rémunération des donneuses. J’ai rencontré cet obstacle moi-même.
En réalité la donation des ovocytes en France est une procédure très longue. Notre pays malheureusement est en manque des donneuses. L’attente du traitement peut durer 6 mois - 2 ans environ. Pour beaucoup des femmes l’âge limité sera expiré après l’attente. Et finalement quand son tour d’avoir les ovocytes est arrivé elle n’aura pas le droit d’en profiter.
Ce n’est pas une catastrophe, puisque dans chaque pays l’âge procréatif a des limites différentes. Ce pour quoi les Françaises partent aux pays voisins où les critères correspondent à leurs situations. Mais quelle est la raison d’attendre jusqu’à 2 ans si on peut réaliser le traitement tout de suite?
Pour vous montrer à quel point l’âge-limite pour Fiv don peut varier. En Norvège vous pouvez obtenir le traitement avant 38 ans. En République Tchèque comme en Grèce le traitement est accessible jusqu’à 50 ans. Italie et Allemagne accueillent les femmes à tout âge. Ici la limite est l’arrivée de la ménopause. En Ukraine et Belgique l’âge n’est pas limité pour le traitement. Bref, chacune trouvera une solution. Mais attention, pas tous les pays acceptent les femmes qui désirent faire un enfant toute seule...
En ce qui concerne le déroulement de Fif don, mon expérience personnelle correspond à 100% les étapes indiquées dans la vidéo suivante. Au fait la procédure reste la même dans tous les pays. Et la différence est due à des conditions offertes par le pma choisi.
Le temps de savoir l’opinion des donneuses est arrivé. Pourquoi deviennent elle les donneuses. Pourquoi elles désirent aider les femmes en infertilité. Voilà une vidéo qui me plaît beaucoup https://www.youtube.com/watch?v=CROvL6zBPPs. Contraire à des vidéo précédents ici on voit une grande publicité. Mais à mon avis le marketing n’a pas gâché le discours de la donneuse. Il faut que j’explique mon choix. Dans ce centre pma la énumération des donneuses est obligatoire. Ce n’est pas une somme fantastique bien sur, mais ce n’est pas gratis comme en France. Je voulais trouver une vidéo où la donneuse reçoit une récompense pour son aide. Parce que tous les pays qui ne manquent pas des donneuses payent leur aide. Et à mon avis c’est plus normal que cette exigence d’altruisme qui existe chez nous.
Au moins, elles passent beaucoup du temps pour partager leurs ovocytes avec une autre femme. Comme vous le savez déjà le don d’ovocytes c’est un long traitement. Et ça ne se fait pas en quelques heures. C’est injuste de laisser sans récompense une femme qui suit des traitements au but d’aider une autre femme de tomber enceinte.
Donc ce que je voulais faire c’est de montrer qu’autant que remboursée pour son aide, la femme qui effectue le don d’ovocytes est dirigée par les motifs humains et très personnels. La critique envers les donneuses me déçoit. Parce qu’il existe beaucoup des possibilités de gagner l’argent. Mais ces femmes choisissent à aider une autre femme devenir maman.
Voilà, pour commencer ses recherches sur Fif don. Si vous savez déjà où vous voulez poursuivre le traitement ça vaut la peine de chercher les témoignages vécus proprement dans ces centres pma. Comme ça vous aurez une image beaucoup plus détaillée. Ainsi que le niveau du service et de communication rest très différent. En plus si vous souhaitez partir à l’étranger. Les conditions pour le dossier Fif don ne sont pas les mêmes. Par exemple l’âge limité, possibilité du recours pour les mamans solo. Et aussi l’anonymat du don d’ovocytes n’existe pas dans tous les pays. Donc si chez nous, même si vous vous trouvez une donneuse vous ne recevrez jamais ses ovocytes. Vous aurez les ovocytes d’une autre donneuse, mais sans faire la file d’attente. Par contre en Belgique et en Ukraine le don d’ovocytes n’est pas anonyme.

Karine 14/08/2017 18:16

Faire le recours à fiv don était un grand changement et succès en meme temps pour nore couple. Notre chemin a duré longtemps avant que j’ai arrivé à tomber enceinte. Tout est la faute de mauvaise fortune! Car j’ai perdu deux trompes de fallopes suite à des grossesses extra utérines. Après ça les recours à fiv mes ovocytes sont devenus incapables à concevoir. Et comme ça en changeant des cliniques durants mes fails je suis arrivé à Biotexcom. Ici j’ai du faire fiv don et la raison de le faire dans ce centre était une grande base des donneuses. Donc les ovocytes obtenus d’une donneuse dans cette clinique garantient la ressemblance phénotypique entre notre couple et l’enfant. Et peu important les détails, j’ai réussi à tomber enceinte grace à fiv don. Je suis heureuse d’avoir retrouver ce centre. Puisque finallement, je ne sais pas comment mon destin fut changé.
Mais dès notre victoire la vie continue son coulement ! Après les longues procédures du traitement tous les trois déjà, nous sommes été épuisés. Une belle vacances était absolument nécessaire. Surtout parce qu’on se rends compte maintenant de la fragilité de grossesse! Je n’ai ajmais vu mon mari ausi tendrement préoccupé pour moi =^_^= Un vrai ange! Alors on a choisit de découvrir un lieux calme et paisible au nord de l’Italie!
On voulait aller dans les montagnes, mais pas trop haut. Et on ne voulait pas rester en France. Donc une petite ville Lecco situé à bords du lac de Como a attiré notre attention. D’ici on peut facilement aller visiter les villes plus touristiques comme Varena par exemple. Mais en restant dansun lieux plus calme et beaucoupmoins cher. Et le plus important à 10 mins de la ville se trouve Pizzo Erna. Ce sont au fait les PréAlpes. Les sentiers cachés vous emmenent au fond des montagnes. La nature magnifique et les paysages à couper le souffle.
A vrai dire je m’inquietais si je peux faire ce genre de repos actif. Je pensais que l’embryon peut se decrocher si je marche trop. Pour faire disparaitre mes craintes j’ai consulté ma gynéco. Elle m’a expliqué que les proménades ne peuvent faire aucun mal. Au contraire il est nécessaire de se promener. L’air des montagnes fera du bien pour moi et pour l’enfant. Ma médecin m’a prévenue d’éviter de porter les choses pésantes et la fatigue. Et aussi elle m’a conseillé d’éviter les bains chaudes et très froides. Parce que ça peut provoquer une fausse couche ! Hors de question que je nage dans les rivières de la montagne. Ce n’est pas que je ne le savais pas, mais maintenant je m’en souvenais mieux !
Comme ça, rassurée et heureuse je suis partie en route avec mon époux. On doutais si on doit partir en véhicule ou en train. A la fin on a choisit de prendre un avion jusqu’a Milan et puis le train jusqu’à Lecco. C’est ce qu’on a fait. La route c’est passé bien. Je me sentais très bien aucune fatigue ou toxicose. Je crois que j’étais trop heureuse de porter un enfant. Dès les premiers jours de la grossesse je sentais un liaison fort avec mon petit. Meme avant la première pds!
Pour le moment j’ai réalisé qu’une autre partie de ma vie commence. Parfois je pense de ne pas etre prete, meme après tout le temps qu’on a du attendre. Je veux dire, autant de questions sur mon future enfant. Surtout le traitement du nouveau-né. Ils sont tellement fragiles les nourissons! A chaque nouvauté leur organisme donne une reponse forte ... Genre de fièvre pour n’importe quel microbe. Et puis les dents commencent à poucer.
Bref j’ai pris de la litérature pour les futures parents et je m’en occupais tout le long de la route. après 4h de la lecture je me suis calmé. Ou ennuyée plutot ! =)))
Dans les montagnes j’ai repris une harmonie spirituelle étonnante ! Depuis le bilan d’infertilité je ne me suis jamais senti tellement Zen ! Meme quand la grossesse fut approuvée, c’était différent. C’était de la joie, mais aussi une agitation énorme. Maintenant il n’y avait aucune agitation. Je crois que j’ai finallement réalisé ce qui se passe. J’ai compris que c’est une toute nouvelle page pour nous. Maintenant nous sommes parents. Et je porte notre enfant sous mon coeur.
On n’était plus en deux mais en trois dans notre famille. Et c’est notre voyage ensemble. Notre premier voyage !!! =))) Donc c’est le temps pour prendre plein de photos. Meme si le ventre ne se voyait pas encore. On a vécu cette vaccance en Italie comme à paradis. Chaque jour les proménades dans la nature. Et chaque sentiers est tellement unique ! Où l’air est frais, pure. Rien à comparer avec l’air d’une mégapole !

catcat 15/03/2017 09:13

Salut les filles! J`ai une super nouvelle pour vous !!! La clinique ukrainienne où j’ai réaliser mon recours au pma a ouvert un burreau à Bruxelles ! Rue Rond point Schumant 6, au 5 étage cabinet 531.
Maintenant, pas besoin d’aller à Kiev pour la consultation personnelle! Donc tous les informations sont devenues plus proches et plus simple à trouver =D
Pourquoi autant des compliments pour ce centre de procréation? J’ai eu une belle expérience du fiv avec donation d’ovocytes. Après avoir perdu l’espoire dans les cliniques françaises !
Je suis attente de l’endométriose. Les trompes de Fallope obstruées ! Ce fait à été découvert par mon médecin après 1 ans d’essays inutiles de tomber enceinte. On m’a dirigé alors au centre pma à Bordeaux. Là j’ai fait trois tentatives de fiv avec mes ovocytes. Malheureusement les deux premières ont été nulles. Et la troisième tentative m’a brisé le coeur. J’ai réussi de concévoir, mais la grossesse s’est terminée par une fausse couche... Une semaine et démie du bonheure et puis c’est fini en douleur et sang.
Je n’ai meme pas tout de suite compris ce qui s’est passé. Je dormais, je me sentais bien tout ce petit temps de grossesse. Et voilà qu’en pleine nuit j’ai eu les douleurs fortes qui m’ont reveillé. Mon mari a allumé la lumière et j’ai vu plein du sang. On a appelé l’ambulence et tout ça... Les medecins, les piqures pour faire sortir tout...Tel cauchemart ! Je sais que cela arrive assez souvent aux femmes. Mais c’est une toute autre sensation quand ça devient ta réalité.
Dire que j’étais moralement tuée c’est rien ! Surtout quand j’ai appris que la qualité de mes ovocytes n’est pas assez bonne pour concevoir. En programme de donation des cellules je perderai au moins 2 ans. Je pensais souvent au don d’ovocytes. Puisque le temps passe et moi je ne deviens pas plus jeune, évidemment ! Pour les homme l’age n’est pas aussi grave que pour nous . Il est bien plus facile d’etre un père « tardive » qu’une « mère après 40 » !!!
Et oui, j’ai 43 ans et je suis devenue une mère cette anné. L’histoire de mon miracle s’est commencé avec le don d’ovocytes. J’ai décidé de la faire à l’étranger.
Je ne vois pas le sens d’attendre la donation en France. Nous avons le manque éternel des donneuses. Il n’existe aucun méchanisme qui chiosis les donneuse d’après le phénotype. Donc l’apparence de l’enfant sera en 90 pourcents différente de celle des parents. A mon avis cea cause plein des troubles psychologiques pour l’enfant et sa personalité. C’est important de ressembler physiquement à sa famille.
En suivant ce principe, je cherchais les cliniques Européenes où il existe la solution. J’ai fini par trouver un centre pma à Kiev. Là ils ont la programme de donnation des cellules d’après les paramètres physiologiques des couples. Il n’y a pas du manques des ovocytes en Ukraine, tout simplement parce que les donneuses sont rénumerées. Donc ni file d’attente, ni situations confuses pour le future de l’enfant. Et n’oublions pas qu’à 43 c’est pas dans tous les pays que je peux faire fiv don.
J’ai pris un rendez-vous dans cette clinique à Kiev..... Service clientel est merveilleux, tout en français. J’ai été acceptée pour le dossier du Fiv don. Mais moi, j’ai du aller en Ukraine pour la consultation et rdv et traitement. Maintenant c’est plus facile, puisque la consultation est possible à faire à Bruxelles.
Acceptée sans faire le file d'attente. Après le transfert j'ai eu mon +, puis la pds a prouvé le résultat. Mon niveau de HGC s'augmentait, mais j'avais toujours peur de faire une fc encore une fois.
Heureusement la grossesse se déroulait sans problèmes. Donc peu à peu j’ai plongé dans le quotidien d’une future maman. Je pouvais faire les sorties, magasins... Je me sentais en forme. Je pratiquais aussi le yoga pour les enceintes. Une grossesse merveilleuse, qui effaceait les clichés de la « grossesse tardive ».
L’accouchement se déroulait normallement. Trois jours avant d’aller à maternité je sentais les petits douleurs similaires aux douleurs des règles. Puis les contractions qui devenaient plus fréquentes. A l’arrivé dans la maternité le monitoring a motré que le col est déjà ouvert à 2 cm. Donc on m’a proposé de faire un bain. Cela a un peu réduit les douleurs. Après le bain - col à 6cm. On me pose en péridurale. J’ai prouver plusieurs poses pour accoucher... En ayant poussé 3 fois la tete du bébé apparaisse !!!! J’étais tellement heureus et étonnée :D Après que mon fils fut sorti complètement , un peu plus tard sort le placenta. Tout entier sans complications.
Le 20 novembre j’ai accouché un beau garçon Antoine. 51 cm et 3kg800 , qui aujourd’hui se porte très bien. Je suis la plus heureuse maman au monde =D Je souhaite que toutes les femmes qui veulent avoir un enfant le réussissent ! Bon chance les filles !